Comment faire face à un membre de la famille narcissique

Le mot «narcissique» est souvent utilisé pour décrire des personnalités difficiles.

Mais en réalité, bien que de nombreuses personnes puissent démontrer certaines qualités ou comportements narcissiques, seulement environ 6% de la population souffre d'un trouble de la personnalité narcissique (NPD).



Pourtant, 6% se traduit par environ 20 millions au total. Cette statistique signifie qu'il y a une probabilité assez élevée que vous ayez un parent, un enfant, un frère ou un conjoint narcissique. Cela signifie également que vous n'êtes pas seul.

La vie avec un membre de la famille narcissique peut être un long et fatiguant voyage. Vous pouvez constamment vous sentir épuisé en essayant d'apaiser votre être cher. Vos efforts pour le rendre heureux ne font qu'empirer les choses. Et votre estime de vous-même peut être battue.

Source: pexels.com

Vous pourriez vous demander si le maintien d'une relation amoureuse avec un narcissique est même possible. il est vrai que beaucoup le trouvent trop et finissent par prendre la décision difficile de rompre le contact.


Cependant, certaines stratégies peuvent vous aider à garder votre santé mentale intacte lorsque vous avez affaire à un narcissique.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, n'oubliez pas que votre priorité doit être le soin personnel.

Tout d'abord. Quel est exactement le trouble de la personnalité narcissique?

Ce que vous devez savoir sur NPD


Le trouble de la personnalité narcissique est un trouble de la personnalité caractérisé par un sens exagéré de l'importance de soi combiné à un manque de préoccupation pour les sentiments des autres.

Les symptômes courants comprennent:

  • Le sentiment que l'on a droit à une attention et à une admiration constantes, ainsi qu'à des faveurs spéciales
  • Fantasmes sur le succès, la beauté et le pouvoir
  • L'attente que les autres se conforment à tous leurs désirs sans aucun doute
  • Envie ou accusations d'envie chez les autres
  • Exagérations constantes de leurs compétences et réalisations

Mais avec tous ces sentiments grandioses de supériorité vient un profond sentiment d'insécurité.

Une personne atteinte de NPD est incapable de tolérer la moindre critique. Il réagira de manière défensive, voire avec colère si vous essayez de le dénoncer sur des comportements problématiques.

source: rawpixel.com

En même temps, ils n'hésiteront peut-être pas à lancer des critiques et des insultes à chaque occasion. Une personne avec NPD montre un besoin constant de rabaisser les autres pour se sentir mieux.

Souvent, cette personne ressent le besoin d'être la personne la plus puissante, la plus performante et la plus intelligente de la pièce. S'il sent que quelqu'un d'autre pourrait le surpasser, il fera des commentaires dégradants pour garder cette personne fermement en dessous de lui sur le mât totémique.

Les proches peuvent être aux prises avec des insultes et des insultes non-stop. Cependant, s'ils osent insulter ou critiquer le narcissique, ils feront face à une colère terrible.

Pourquoi les narcissiques sont si difficiles à gérer

Dans presque tous les autres troubles, les conseils et les médicaments peuvent aider la personne à identifier les comportements problématiques et à y remédier. Les maladies mentales comme l'anxiété et la dépression sont relativement faciles à traiter une fois que la personne reconnaît qu'elle a un problème, mais le trouble de la personnalité narcissique peut être plus difficile à traiter pour plusieurs raisons.

La nature même de ce trouble rend presque impossible pour le narcissique de reconnaître ou d'admettre que quelque chose ne va pas.

Par définition, un narcissique croit que tout ce qui est négatif dans sa vie est la faute de quelqu'un d'autre, pas la sienne. Il blâme les autres et se fait victime. Cela rend extrêmement difficile le traitement.

Dans certains cas, la narcissique peut être en mesure de reconnaître qu'elle a un trouble et de demander de l'aide. C'est rare, mais cela arrive. Si tel est le cas, vous pouvez proposer de suivre une thérapie ensemble. La thérapie cognitivo-comportementale est efficace pour modérer certains des comportements.

Malheureusement, bien qu'il puisse être traité, il n'existe aucun remède pour le NPD. Le mieux que vous puissiez espérer est que votre narcissique apprenne à gérer ses symptômes pour qu'ils ne fassent pas de ravages sur son travail et ses relations.

La seule chose que vous avez le pouvoir de changer, ce sont vos réactions aux comportements du narcissique.

Pour cette raison, lorsque vous avez affaire à un narcissique, la meilleure approche est de vous concentrer sur vous-même plutôt que sur lui.

C'est souvent plus facile à dire qu'à faire. Si le narcissique est un parent, vous pouvez vous sentir coupable de faire passer vos besoins avant les siens. Si c'est votre enfant, vous pouvez avoir l'impression d'avoir échoué. S'il s'agit d'un conjoint ou d'un partenaire, vous pouvez penser que c'est le prix à payer pour la garder dans votre vie.

Un narcissique fera tout ce qu'il peut pour jouer sur ces émotions. Ce sont des maîtres manipulateurs et connaissent tous les bons boutons à pousser. Et parce qu'ils manquent d'empathie, ils peuvent ne pas ressentir la moindre considération pour la façon dont ces comportements vous blessent.

Mais il est possible de retrouver la paix dans votre vie.

Voici tout ce que vous devez faire pour faire face à un membre de la famille narcissique.

Les stratégies d'adaptation

Chacune de ces stratégies, ou une combinaison d'entre elles, peut vous aider à faire face à un membre de la famille narcissique.

Vous pouvez:

  • Limitez votre contact
  • Limitez certains comportements, OU
  • Couper complètement le contact

Jetons un coup d'œil aux avantages et aux inconvénients de chacun.

Limitez votre contact

Soyez clair et franc avec un membre de la famille narcissique que vous romprez le contact si certains comportements se produisent.

Par exemple, vous pourriez dire: «Je veux passer du temps avec vous, mais si vous faites des remarques insultantes sur mes compétences parentales, je ne pourrai pas être dans la même pièce que vous. Alors ça dépend vraiment de vous.

Ou: «Si vous venez chez moi, j'ai besoin que vous évitiez de faire des commentaires sur sa propreté ou sa propreté. Sinon, je devrai vous demander de partir.

Source: unsplash.com

Cette stratégie aborde tous les problèmes potentiels avant qu'ils ne surviennent. Il fixe également des limites claires pour qu'il sache à quoi vous vous attendez.

De plus, les narcissiques n'aiment pas que leur comportement puisse être prédit ou contrôlé. Lorsque vous leur dites à l'avance ce que vous attendez d'eux, ils seront motivés à faire le contraire et à vous surprendre.

La clé de cette stratégie est d'être très précis dans votre langue. Définissez les comportements exacts que vous n'aimez pas et communiquez la manière précise dont vous prévoyez de réagir.

Cela garantit qu'il n'y a pas de malentendu.

Fixer des limites à certains types de comportement

Les narcissiques n'ont pas le sens des limites. Ils savent comment manipuler les gens et les situations pour répondre à leurs besoins. Au fil du temps, les membres de la famille s'habituent à habiliter les narcissiques, en leur donnant simplement ce qu'ils veulent pour maintenir la paix.

Mais vous n’avez pas à y participer. Vous pouvez indiquer clairement que vous ne tolérerez pas certains comportements.

Vous pouvez dire: 'Si vous continuez à me parler de cette façon, alors nous en avons terminé avec cette conversation.'

Ou: 'Je ne vais pas vous accompagner pour parler au propriétaire parce que je n'ai pas de problème avec lui.'

Ne fais pas d'erreur; votre proche tentera de pousser le problème et de vous faire pression pour que vous repreniez son train de manipulation. Mais ne leur permettez pas d'appuyer sur vos boutons. Répétez simplement votre position dans les mêmes mots, calmement et fermement. Quoi que vous fassiez, ne discutez pas et ne l'appelez pas comme un narcissique. Elle ne peut supporter aucune critique, et cela ne fera qu'empirer les choses.

Contact coupé

Certains diront que c'est le seul moyen efficace de traiter un narcissique.

Malgré tous vos efforts, vous constaterez peut-être que la perte de votre santé mentale n'en vaut plus la peine.

Si cela se produit, il n'y a pas de honte à couper les liens pour prendre soin de vous.

Bien sûr, bien que ce soit la meilleure décision dans de nombreux cas, ce n'est pas facile.

Voici quelques conseils pour vous aider à garder la raison lorsque vous rompez les liens avec un narcissique.

  • Allez la dinde froide.Les narcissiques ont un `` high '' en rabaissant et en blessant leurs proches, et cela devient une dépendance. La seule façon de briser cette dépendance est de supprimer immédiatement leur réserve. Ne le traînez pas avec un au revoir persistant et émotionnel.
  • Sachez qu'ils ne respecteront pas vos limites.Par nature, les narcissiques sont incapables de comprendre ou de respecter les limites, c'est donc à vous de maintenir ces limites en place. Préparez-vous à ce qu'un membre de votre famille vous appelle constamment ou même se présente à votre domicile jusqu'à ce qu'il comprenne que vous êtes sérieux.
  • Ne discutez pas.Peu importe ce que vous dites, votre narcissique se considérera toujours comme la victime et vous comme le traître. Se disputer ne fera que vous sentir épuisé et ne convaincra pas le narcissique de votre point de vue.
  • Prenez soin de vous.Contactez des amis de confiance pour obtenir de l'aide pendant cette période difficile. La thérapie pour vous-même, en personne ou en ligne, peut vous aider à surmonter vos émotions. Soyez doux avec vous-même et réalisez que cela peut prendre des années pour guérir de la douleur que votre proche vous a causée.

Surtout, ne perdez pas espoir. Avec beaucoup de fermeté et beaucoup de soins personnels, vous pouvez trouver votre chemin de l'autre côté de la douleur causée par un membre de la famille narcissique. Et vous méritez cette tranquillité d'esprit.